La très Excellente et Lamentable Tragédie de Roméo et Juliette

Théâtre
Théâtre National de Chaillot (Paris)
7 avril 2016

Au Théâtre National de Chaillot (Paris) du 7 avril 2016 au 15 avril 2016

Ils n’ont qu’une nuit pour eux. Ils sont le duo de Shakespeare et de Prokofiev, le couple d’hier et d’aujourd’hui. Dans cette chambre, c’est la flamboyance de l’amour, nos pulsions et inhibitions qui infusent leurs corps universels. Le Théâtre National de Chaillot vous fait découvrir la sensualité brûlante d’une œuvre délicate avec La Très Excellente et Lamentable Tragédie de Roméo et Juliette.

Catherine Gaudet vient de la danse, Jérémie Niel du théâtre. Tous deux québécois, ils se connaissent depuis longtemps déjà, s’admirent même. Elle puise dans les profondeurs l’émotion qui irrigue la surface des corps. Lui épuise depuis les strates intérieures l’état qui fragilise l’être. À l’extraversion symboliste de l’une répond l’introversion impressionniste de l’autre pour une même tentative de manifester le vertige existentiel et l’invisible.

En 2014, à l’occasion du projet 2050 Mansfield – rendez-vous à l’hôtel, ils sont l’un des quatre duos invités à composer une partition intime pour un couple et une chambre dans le prestigieux hôtel Le Germain à Montréal. Leur langage fusionnel, écriture théâtrale et chorégraphique aux lignes enlacées, a conquis et fait naître en eux le désir de créer une version longue pour la scène.

Pour évoquer le couple, il n’y avait que Roméo et Juliette. Pour l’incarner, il n’y avait que Clara Furey et Francis Ducharme, deux puissants interprètes vus au cinéma ou sur scène chez Benoît Lachambre, Sidi Larbi Cherkaoui et Dave Saint-Pierre. Ils sont les adolescents fougueux, les intrépides enfants enfermés au monde, serrés l’un contre l’autre pour s’en protéger.

Leurs dialogues charnels et leurs ébats textuels sont traversés par les sensations du plaisir et les tensions de l’interdit. Entre tradition et avant-garde, les deux créateurs entrechoquent le verbe élisabéthain et le ballet classique en entrelacs contemporains des éternelles amours.
Mélanie Jouen

Infos pratiques

La très Excellente et Lamentable Tragédie de Roméo et Juliette (Première en France)

Du 7 au 15 avril 2016, Jeudi 7 et jeudi 14 à 19h45 - Vendredi 8, samedi 9, mardi 12, mercredi 13, Vendredi 15 à 20h45, Salle Maurice Béjart, Durée 1h15, Déconseillé aux moins de 16 ans.

Avec : Francis Ducharme, Clara Furey, Conception - Mise en scène - Chorégraphie : Catherine Gaudet et Jérémie Niel, En co-création avec Francis Ducharme et Clara Furey , Dramaturgie : Daniel Canty, Conception musicale et sonore : Éric Forget - À partir de la musique de Sergei Prokifiev, Scénographie : Max-Otto Fauteux, Lumières : Alexandre Pilon-Guay, Costumes : Fruzsina Lanyi, Assistant à la mise en scène : Jonathan Riverin, Production Pétrus / Lorganisme Coproduction Usine C