John M

Musique
Salle Pleyel (Paris)
13 décembre 2019


Influencé par le songwriting poignant de la musique folk américaine de Beck ou d’Eliott Smith, par le son étincelant des Killers et des Smashing Pumpkins et par les expérimentations de Sufjan Stevens, le son se fait plus recherché. Habile, il passe avec aisance d’un titre électro rock à une balade folk, d’un morceau de blues à une pop enjouée. Chez John M, il y a en fait un désir profond de faire triompher la lumière sur la noirceur, l’espoir sur la déception. Cette bienveillance positive voulue qui est pour lui une vraie « nécessité » ne tarde pas, au fil des morceaux, à s’imposer à nous comme une évidence.